0AD un RTS libre prometteur

En voilà un jeux qui a l’air beau ! Et on a de la chance, ce n’est pas toujours le cas dans les jeux libres ! L’idée derrière ce jeu, 0AD, était de réaliser un jeu de stratégie en temps réel gratuit. Mais manquant de main d’œuvre pour le développement et devant l’incroyable tâche, l’équipe de Wildfiregames éditrice du jeu a décidé de libérer le code source permettant à la communauté du libre de participer à la réalisation du projet.

Le code est désormais sous GPL et les réalisations graphiques et sonores sont sous Creative Commons.

0AD, RTS libre

0AD, RTS libre

J’ai donc testé le jeu. Un paquet existe déjà dans AUR, 0ad-svn mais le PKGBUILD est malheureusement de mauvaise facture et la compilation s’avère quelque peu difficile. Vous pouvez utiliser le mien, qui n’est pas encore au top mais qui compile au moins. Vous aurez par contre besoin d’une version patchée de SpiderMonkey (voir le bug #15626 du bugtracker). Il vous faudra par contre le paquet mis-à-jour 1.7.0-2 de spidermonkey. Enfin, il faudra probablement lancer le jeu en root, je n’ai pas encore réussi à résoudre les problèmes de permission.

Une fois tout ce bazar installé (comptez 1,6Go de sources, 200Mo de paquet et 550Mo installé), vous pourrez enfin découvrir le jeu. Si vous avez une bonne carte, poussez les graphismes ça vaut le coup. Le jeu est encore en développement et ça se sent parfois (on peut faire voguer une galère dans la forêt). Mais j’ai été très étonné de ce qu’un jeu gratuit peu donner même en pleine conception. Certains concepts sont aussi prometteurs, on peut vraiment conquérir des territoires en installant sa propre Agora en son centre et les unités à pied peuvent également participer à la construction. Je suis assez impatient de voir les premières releases.

Les graphismes sont étonnants

Les graphismes sont étonnants

J’aimerais bien par contre qu’ils mettent en place un concept plus étoffé pour les territoires et l’aménagement de l’espace. Par exemple, suite à un combat, le vainqueur et le vaincu pourraient signer un armistice moyennant la cession d’un territoire, de ressources, d’unités contre la promesse d’une période de paix (qui si elle est rompue provoquera par exemple la perte de ressources ou d’unités chez l’attaquant). De la même manière, tout est fait pour pouvoir construire des sortes de villes mais comme beaucoup d’autres jeux, les limites d’une ville et les bâtiments qui la composent sont assez flous. Il serait intéressant qu’un groupe de bâtiments autour d’une Agora soient considérés comme une ville à part entière (dont on pourrait définir le nom par exemple). En cas de perte de batailles, une ville pourrait être cédée à l’adversaire. Je n’aime pas trop le concept de tout raser dans les jeux de stratégie, là au moins il serait possible de conserver une partie des bâtiments. Il pourrait aussi y avoir des échanges commerciaux dune ville à l’autre, etc.

Bref, à surveiller de près !

Les commentaires sont fermés.